Header Training Integral

Training-Integral-NOW1 Header Training Integral

Fond

Inévitable ?

Dans toute société, la pression des groupes, la famille, les amis contribuent de diverses manières à maintenir le status quo du système de fonctionnement global. Une éducation 'bien' intégrée, nous apprend en occident à camoufler nos tensions et notre stress. Un problème n'est acceptable que lorsqu'un symptôme physique, une maladie, vient perturber les symphonies inachevées de nos comportements répétitifs. Le malade cloué au lit, impuissant devant la maladie, cède aux coups du sort. Rideau. Là, c'est inévitable.

Les émotions sont réprimées le plus tôt possible dans l'éducation de l'enfant. Ces émotions réprimées cherchent alors à passer leurs messages sous forme de symptômes physiques à l'étage du corps, puisqu'elles ne sont pas reçues dans leur dynamique première. Car après tout, elles ne cherchent qu'à délivrer un message. Les émotions indiquent simplement des besoins frustrés ou satisfaits. En occultant les émotions, il n'y a donc pas à s'étonner que l'on perde petit à petit la sensibilité à nos propres besoins.

Dans ce système, l'inconscience et la répression sont promues au rang de valeurs sociales, garantes d'un équilibre précaire et empreint de frustrations. L'image que l'on donne prime sur la réalité de notre vécu intérieur. Insensibilité et maîtrise de soi sont mises au service de la sacro-sainte productivité économique (avec croissance s'il vous plaît): avoir pour être. Le bonheur se consomme en canettes de 33cl.

Une alternative: observer.

L'oubli et l'inconscience ne sont pas les seules manières de gérer ces vases qui se remplissent. Il existe une alternative: cultiver la présence et l'observation.

Comme un journaliste en reportage, il est possible de se créer un centre d'observation intérieur, d'émerger de ces mécanismes inconscients et de garder suffisamment de présence pour arriver à observer l'apparition de ces processus de plus en plus tôt.

Au départ il est très difficile de rester présent. Le mécanisme emporte rapidement l'attention. Lorsque ce travail d'attention commence à porter ses fruits, l'énergie récupérée permet de rester dans son centre de plus en plus longtemps.

L'observation en conscience est une alternative à la zone 'montante' de la boucle. L'expression en conscience de l'émotion est l'alternative à la partie descendante de la boucle. Là où il est habituel de réprimer l'émotion et d'entrer dans le jugement de soi-même ou du monde, l'alternative consiste à entrer complètement dans l'expression de l'émotion, dans le moment. C'est inhabituel bien sûr. Cette attitude peut soulever des doutes. Il est opportun de parcourrir ce chemin en companie de quelqu'un qui nous soutiendra dans cette direction en nous offrant l'espace nécessaire à nous exprimer totalement. Ces moments s'accompagnent en effet d'une grande vulnérabilité et il est utile de les vivre en companie choisie.

Graduellement la perception de la dynamique de la boucle s'élargit. Le cercle vicieux se purge de son énergie. La boucle se vit de plus en plus consciemment. Même si au départ l'inconfort peut subsister (ou même augmenter temporairement car les vannes sont ouvertes), la présence au centre s'impose bientôt comme une nouvelle possibilité. De nouvelles réactions plus créatives font leur apparition. La pression intérieure diminue. La température ne doit plus atteindre un seuil critique et la réaction ne doit plus être dictée par une pression 'plus forte que soi'.

 

Dans le centre.
Amanae et Fréquences de Brillance
Suite


Now1 sur Facebook


Tweeter cette page


Recevez nos Infolettres

Header Training Integral