Activation de la Mémoire Cellulaire


Mémoire Cellulaire

Souvenirs et Mémoire Cellulaire

Les expériences vécues durant l’enfance laissent des traces à de nombreux niveaux, dans nos différents corps. Les souvenirs conscients composent la trace mentale de notre histoire et ne représentent que la pointe émergée des souvenirs. Le corps garde des traces physiologiques bien plus complètes de ces mêmes moments, la partie immergée des souvenirs.

Les situations traumatiques vécues au cours de l’enfance sont souvent occultées, refoulées dans l’inconscient. Plus aucun souvenir conscient de ces événements n’est alors directement accessible. Plus les situations ont été traumatisantes, plus profond le refoulement. Ces souvenirs sont néanmoins inscrits comme autant de cicatrices dans les cellules du corps. Ce qui ne s’exprime pas au moment du trauma, s’imprime alors dans le corps.

memoire_cellulairer

Outre le refoulement des souvenirs dans l’inconscient, des stratégies de survie et d’adaptation sont mises en place. L’enfant ajuste ses réactions afin de s’adapter aux contraintes de son environnement familial: il apprend à survivre. Ces choix deviennent des habitudes comportementales, des attitudes profondément ancrées dans l’action quotidienne de l’adulte. Les Enfants Intérieurs ne savent pas que la situation a changé car des gardiens gèlent le souvenir. Ces gardiens imposent à l’adulte de reproduire les comportements de survie qui ont fonctionnés tout au long de l’enfance.

Approches thérapeutiques

Différentes approches thérapeutiques permettent de recontacter ces souvenirs, de faire émerger les émotions qui y sont associées et de cette manière d’en atténuer les charges. Lorsqu’une fois adulte nous décidons de revisiter ces événements, le récit de ces scènes suffit parfois à faire remonter les émotions qui y sont associées. La tristesse ou la colère reviennent alors à la surface. Sans même choisir de travailler en conscience ces blessures, la vie, le quotidien, réveillent très souvent nos enfants intérieurs blessés.

lascaux_mains_memoire_cellulaire

Les approches analytiques et verbales de ce travail de clarification des mémoires permettent de toucher une couche du traumatisme. Mais une grande partie de l’énergie vitale utilisée pour occulter le souvenir et l’émotion de base est figée directement dans les cellules du corps physique. Les traumatismes non résolus s’impriment dans les cellules du corps, dans les zones les plus perméables. Ainsi se construisent les blocages physiologiques associés aux traumatismes.GDV_Koroktov_Effet_Kirlian_Corps_Etherique

Au niveau éthérique, la force vitale (le chi ou prana) reste bloquée jusqu’à l’âge adulte dans les zones du corps (et dans les méridiens) dans lesquels ces tensions historiques se sont inscrites. L’acupuncture et la travail avec le souffle dans le yoga (pranayama) se focalisent sur ces blocages, ces déséquilibres dans le corps éthérique. Ces perturbations sont visualisables par l’utilisation de diverses technologies comme la caméra GDV de Korotktov.

Activation de la Mémoire Cellulaire

En activant la mémoire cellulaire, il est possible de très rapidement réveiller les émotions associées à ces événements occultés. Lorsque les émotions sont exprimées, l’énergie vitale bloquée est alors libérée. Elle se remet à circuler dans le corps. Bien souvent des sensations apparaissent dans des zones du corps qui n’étaient pas investies de conscience avant l’activation. Une fois que l’accès à l’expression émotionnelle est retrouvée, il devient beaucoup plus facile de retrouver les souvenirs des traumatismes originels. Ceci permet de réintégrer dans le présent les ressources bloquées à divers niveaux depuis l’enfance.

Durant le travail d’Activation de la Mémoire Cellulaire une centaine de points précis sont mobilisés de manière spécifique par des manipulations précises sur le corps physique. Ce n’est pas du tout comparable à un massage ni à une séance d’acupuncture. Des émotions fortes sont souvent éveillées durant l’activation. Il devient alors possible de recontacter et d’exprimer en toute sécurité les émotions qui étaient resté bloquées depuis l’enfance. L’objectif de départ de cette approche est de permettre de plonger avec une intensité inhabituelle dans l’expérience intérieure et d’encourager l’expression au-delà de ce qui est  permis et accepté dans le cadre social habituel.

Les catharsis émotionnelles vécues en conscience dans ce cadre sécurisé, hors de tout jugement de valeur, permettent alors de lâcher prise aux comportements compulsifs souvent obsolètes, aux habitudes pesantes, « plus fortes que soi ». Ce à quoi l’on résiste, se nourrit de notre énergie vitale et nous épuise. Par contre, l’observation bienveillante et l’expression intense de notre vécu intime, permet de dédramatiser les expériences et de soulager rapidement des luttes intérieures.

Après la tempête de l’expression, le calme et la paix intérieure qui sont le propre de notre identité essentielle, commencent à émerger de manière spontanée et naturelle à la fin de chaque séance.

Ce travail corporel est un des outils offerts pendant les séances individuelles et les stages de Coaching Intégral. Une discussion individuelle est nécessaire pour évaluer l’utilité de cette approche en fonction de vos demandes.

Print Friendly, PDF & Email